Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment changer le monde

Comment changer le monde

Œuvrer à changer le monde en utilisant de manière noble la cybernétique (telle que la concevait Platon) et le regroupement des talents et bonnes volontés sur le plan international - Initier, stimuler et entretenir un mouvement généralisé international d'éthique, de co-ingénierie, de co-construction, de partage de connaissances et compétences pour permettre le progrès - Enseigner ingénieusement l'interdépendance et élever le niveau des consciences par des expérimentations en temps réel afin d'amener les gens à devenir des acteurs du changement positif et inverser notre tendance générale à l'individualisme, au matérialisme et au pessimisme


Le Papillon Source Méditerranée EL4DEV

Publié par Elvere DELSART sur 11 Janvier 2017, 14:28pm

Catégories : #Environnement, #nature, #parc, #voyages, #écologie, #écotourisme, #COP22, #maroc, #marrakech, #loisirs, #attractions, #AFRIQUE, #méditerranée, #moyen orient, #monde arabe, #france, #développement durable

Le Papillon Source Méditerranée EL4DEV

Présentation de l’initiative :

Le monde de demain se fera par la collaboration et la construction collective.

« Le Papillon Source Méditerranée » est un projet de coopération dans la conception d’un ensemble franco-marocain de Cités expérimentales, fantaisistes et à vocation éducative

  • 100% écologiques
  • Multifonctionnelles
  • Interconnectées (20 Cités Autogérées Banques Alimentaires au Maroc, du Nord au Sahara et 1 Parc-à-thème/Centre de recherche pluridisciplinaire en Charente, France) pour le rassemblement des cœurs, des cerveaux et des bonnes volontés.

+ Des Événements transnationaux de Coopération Intellectuelle et de Regroupements Artistiques, le tout lié à un Super Système d’Information novateur

En faveur de l’export et de la promotion d’une nouvelle culture philosophique méditerranéenne dont les deux pays initiateurs ET ambassadeurs sont le Maroc et la France

Objectif pour l’amorçage en France et au Maroc:

Nous réunissons (sur les 2 pays simultanément) les compétences, talents, moyens et bonnes volontés pour concevoir, construire, communiquer sur et administrer ces Cités relevant de l’économie sociale et solidaire afin d’initier des dynamiques positives de progrès puis pacifier l’espace méditerranéen au travers des composantes sociétales et intellectuelles du développement.

La composante “ Maroc ” du projet :

Le Maroc est une nation “ clé ” de cette nouvelle culture philosophique méditerranéenne de part le nombre important de cités prévues dans tout le territoire :

  • Un ensemble de 20 cités éco paysagères, agro climatiques et avant-gardistes (Cités Autogérées Banques Alimentaires)
  • 1 cité pilote/mère + 19 cités satellites, réparties sur l’ensemble du Maroc – du Nord au Sud
  • 1 cité pilote/mère agro climatique à vocation touristique à proximité de la ville nouvelle “ Tamansourt ”, Marrakech pour un budget de 125 Millions de Dirhams (12,5 Millions d’Euros) – Dans le but de rendre attractive cette commune
  • 14 cités satellites agro climatiques non touristiques à proximité des Autres villes Nouvelles pour un budget de 728 Millions de Dirhams (72,8 Millions d’Euros) – Dans le but de rendre attractives ces communes
  • 5 cités satellites agro climatiques non touristiques au Sahara Marocain pour un budget de 310 Millions de Dirhams (31 Millions d’Euros) – Dans le but de rendre attractives ces communes et provoquer un déplacement progressif de populations dans le sens Nord-Sud
  • Un projet très ambitieux et fortement utile au budget global de 1,163 Milliards de Dirhams (116,3 Millions d’Euros)

Définition du concept de Cité Autogérée Banque Alimentaire :

Il s’agit d’un concept de cités "végétales" futuristes. Ceux sont des structures éco paysagères à la fois rurales et touristiques (cités-jardins-forêts-sanctuaires-conservatoires expérimentales) de qualité à vocation Agro Climatique (impacte du climat sur l’agriculture et de l’agriculture sur le climat).

Pourquoi des cités banques alimentaires :

Parce que beaucoup de gens s’accordent à dire que les terres arides devraient jouer un rôle majeur dans la production agricole mondiale et contribuer à répondre aux enjeux climatiques. Ces cités ont donc pour mission principale d’assurer la stabilité et la sécurité alimentaire et pour mission secondaire de lutter contre les processus de dégradation de l’environnement, de raréfaction de l’eau et de désertification dans les régions arides et semi-arides.

L’objectif est donc :

  • d’évoluer progressivement vers l’indépendance alimentaire de l’espace méditerranéen, de l’Afrique et du Moyen-Orient
  • Reverdir massivement les terres arides et les zones délaissées

Une agriculture sociétale, non commerciale et performante :

  • La production vivrière de qualité, différemment, rapidement, en quantité, avec beaucoup moins d’espaces, beaucoup moins d’eau (être indépendant de la pluviométrie et ne pas puiser dans les nappes phréatiques / Aquifères naturels) et sans aucun traitement phytosanitaire
  • La généralisation des semences anciennes et de souche sauvage qui sont beaucoup plus riches en nutriments essentiels et en potentiel biodynamique, beaucoup plus résistantes et adaptables que les variétés hybrides actuelles et qui sont de plus reproductibles et non brevetées (lutte pour la biodiversité)
  • La généralisation de l’usage des super fruits et super légumes ainsi que des plantes médicinales
  • La distribution gratuite d’une grande partie des produits aux populations vulnérables de la région (lutte efficace contre la malnutrition, la sous-nutrition et la pauvreté + Souveraineté alimentaire)

Il s’agit de Véritables :

  • Conservatoires botaniques,
  • Vergers conservatoires,
  • Maraichers conservatoires,
  • Ruchers conservatoires,
  • Conservatoires de semences anciennes et sauvages,
  • Réserves naturelles pour de nombreuses colonies d’oiseaux migrateurs et sédentaires / exotiques et non exotiques,
  • Lieux pour préserver la vie,
  • Lieux qui recentrent, ouvrent l’esprit, inspirent et éduquent par l’expérience

Ce que nous attendons de S.M. Le Roi Mohammed VI :

Dans cette quête noble, il est nécessaire d’unir l’action des peuples à celle de leurs chefs d’états. Dans le cadre de l’amorçage de ce processus diplomatique transformateur, nous recherchons un partenaire “ Chef d’état ” aimant son peuple, bienveillant envers lui puis fortement soucieux du destin commun de l’ensemble des peuples de la Méditerranée. Sa Majesté Le Roi Mohammed VI est la personne qui répond le plus à ces critères et donc la personne choisie.

Nous souhaitons de Sa Majesté le Roi du Maroc un support multiple pour la concrétisation de cette initiative novatrice et hautement porteuse d’espoir (les 21 cités du consortium) pour toute une région méditerranéenne exposée aux ruptures politiques, spéculations idéalistes et déchirures sociales.

Ce projet est fortement Stratégique et Rassembleur puis représente pour lui un outil diplomatique puissant et bénéfique pour l’union nationale marocaine et la coopération transnationale méditerranéenne et donc, celle du monde arabo-berbère-musulman et de l’Afrique.

Pourquoi cibler l’espace méditerranéen :

Il est temps d’expérimenter localement puis de montrer au monde entier la voie à suivre. Il nous faut pour cela un modèle de réussite, une vitrine expérimentale d’une humanité meilleure, un espace de rayonnement international et d’influence positive pour le reste du monde.

L’idée est pour commencer, de faire de l’espace méditerranéen, le prototype des « marchés » sociétaux, intellectuels et artistiques du monde et de montrer rapidement la voie au contient africain, au Moyen-Orient et au reste de l’Europe.

Il s’agit donc d’œuvrer à changer le monde en commençant par changer collectivement l’espace méditerranéen à travers ce projet – Voici donc une initiative unique au monde et fortement positive qui amènera une dignité par la cohésion, la reconstruction collective et l’évolution positive des nations et des peuples de l’espace méditerranéen.

Comment y arriver :

Notre plan d’action comprend la création progressive d’un grand nombre d’îlots d’engagement civique œuvrant en symbiose avec les états (les peuples et les dirigeants agiront et évolueront dans la même direction).

Ces îlots parfaitement bien organisés seront générés par des dynamiques locales de progrès. L’enjeu sera de créer une communauté unie (du Nord au Sud puis de l’Est à l’Ouest de la Méditerranée) basée sur l’éthique, c’est-à-dire la morale, l’échange, le partage et le respect de la nature puis de toute forme de vie en général.

Toutes les sociétés du monde ont largement le potentiel pour expérimenter quelque chose de semblable. Simplement parce que toutes les cultures possèdent des traditions de dignité humaine, de tolérance et d’usage de la raison.

L’unique moyen d’arriver à ce résultat est de se focaliser uniquement sur le « local »par une expérimentation en temps réel faite par tous les acteurs des territoires de l’espace méditerranéen puis de partager massivement ces expériences. Les moyens d’expérimenter en temps réel sont donc les cités et le système d’information lié.

Il s’agira d’expérimenter les bénéfices réels engendrés (c’est-à-dire obtenir des aperçus, des échantillons locaux de modèles socio-politico-économiques et comportementaux plus humanistes, plus durables et plus respectueux, puis expérimenter une spiritualité au cœur de l’économie et des gouvernances locales).

Finalement, cela servira d’enseignement transformateur suffisamment puissant et efficace pour donner les moyens de déployer ces mouvements de pensée positive et de co-création au-delà des frontières des pays concernés et de la Méditerranée (objectif suivant : le continent africain , le Moyen-Orient, le reste de l’Europe).

En somme :

Notre équipe franco-marocaine œuvre à rassembler progressivement les cœurs et les cerveaux ainsi que les bonnes volontés (en France et au Maroc) autours de ce projet sociétal participatif et transformateur comprenant de nombreuses applications dans l’environnement, l’éducation, l’agriculture, la culture, l’économie, la gouvernance, la géopolitique, etc. dans l’optique d’éviter les actuelles et possibles fragmentations/séparations confessionnelles et culturelles ainsi que le démantèlement en cours de l’espace méditerranéen.

Voici donc le rôle d’envergure que « Le Papillon Source Méditerranée » offre ouvertement et conjointement à la nation marocaine et à la nation française.

Ce que nous promettons :

  • Un Royaume du Maroc nouveau, unifié, acteur du changement positif et modèle reconnu de développement sociétal et intellectuel au côté d’une France nouvelle créative partageant ces mêmes valeurs.
  • L’amorçage d’un mouvement général d’union et de coopération au Maroc et en France autour d’un objectif sociétal commun.
  • La construction progressive d’une grande zone d'économie sociale et solidaire méditerranéenne et africaine par l’initiation d’une cohésion sociale, éducative et économique qui pourrait aboutir à des accords d’association bilatéraux et asymétriques. Le but étant d’aller au delà de la composante culturelle qui pèse sur le degré de confiance et de coopération entre les citoyens des pays du Nord et ceux du Sud.
  • La conduction à une transformation qui peut inspirer n’importe quel pays aux enjeux environnementaux et sociétaux similaires ou bien partiellement similaires.
  • Le projet jouera également un rôle très important dans un “ avenir social et solidaire ”, “ durable ” et “ intellectuel ” dans l’ensemble du monde arabo-berbère-perse-kurde-musulman-chrétien d’orient. Le Maroc, dans ce cadre, jouera le rôle de centre d’expérimentation, de vitrine et d’exemple à suivre.
  • La mise à disposition d’un outil puissant de cohésion nationale et de diplomatie "sociétale".

 

http://message-mohammed6-cop22-maroc.blogspot.fr/2016/10/nouvelle-union-societale.html
http://message-mohammed6-cop22-maroc.blogspot.fr/2016/06/palais-royal-maroc-message-la-haute.html
http://www.el4dev.com/papillon/
http://www.el4dev.com/papillon/consortium.html
http://www.el4dev.com/papillon/cities-autogerees.html
https://www.facebook.com/el4dev

 

Le Papillon Source Méditerranée EL4DEV

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents